Pueblos Blancos

L’art gothique est un style artistique développé et établi en Europe occidentale entre le 12e et le 16e siècle. La présence de l’art gothique en Andalousie est profonde, avec des bâtiments et des œuvres architecturales disséminés dans toute la région. Avec la prise de de la vallée du Guadalquivir par le monarque Ferdinand III, ce style a commencé à gagner du terrain dans les constructions andalouses. S’il est vrai qu’en plein époque de la Reconquête, les caractéristiques architecturales du style gothique se confondent parfois avec le style mudéjar, typique des Nasrides qui dominaient la majeure partie de la péninsule. La Route Architecturale et des Monuments Gothique est un voyage à travers 4 municipalités de Pueblos Blancos dans laquelle nous visiterons différents bâtiments emblématiques de caractère gothique éminent.
73.3 km
1h y 9 min

Olvera

Nous commencerons notre parcours dans la ville d’Olvera, une municipalité située au nord-est de la Sierra de Cádiz. Ce petit village monatgnard abrite l’église del Socorro, un temple de style gothique-mudéjar avec une seule tour, érigé par M. Juan Téllez. Elle abrite actuellement les images de Nuestro Padre Jesús Cautivo et Nuestra Señora del Socorro.

L’église de Nuestra Señora de la Encarnación est une construction néoclassique, bâtie sur les fondations d’un ancien temple gothique-mudéjar, dont une partie de l’abside est conservée.

Algodonales

À 20 minutes de là se trouve Algodonales, notre deuxième étape sur la Route gothique. La municipalité est située au cœur de la Sierra de Cádiz et à proximité de la Sierra de Líjar. À la périphérie de la ville se trouve l’Ermita de la Virgencita, un petit sanctuaire néoclassique et néo-baroque. Construite entre le 18e et le 19e siècle, elle est un lieu de culte important car elle est visitée par tout le village lors du pèlerinage qui a lieu le dernier week-end de mai.

Bornos

Depuis Algodonales, notre prochaine destination est à 40 km. Bornos est une ville située dans le Sierra de Cadix, où nous pouvons visiter le château-palais de Los Ribera, une ancienne forteresse musulmane qui a été restaurée et convertie en maison après la reconquête. Bien que d’avoir un style éminemment Renaissance, elle présente des éléments de gothique tardif, comme les décorations d’une porte située sur la galerie nord. Une visite des magnifiques jardins qui entourent le bâtiment s’impose.

Arcos de la Frontera

Nous nous dirigeons ensuite vers Arcos de la Frontera, qui se trouve à seulement 15 minutes de Bornos et qui est situé au nord-ouest de la province de Cadix. Dans cette commune, nous pouvons visiter la chapelle de la Miséricorde, un bâtiment fondé en 1940 qui servait à l’origine de foyer pour enfants abandonnés et d’hôpital pour femmes. Sa façade est de style gothique et son intérieur abrite les seuls portraits conservés des marquis de Cadix.

L’actuelle maison de retraite d’Arcos était à l’origine l’hôpital du couvent de San Juan de Dios. Construit au XVIe siècle, il présente un mélange de styles. L’image du Cristo de la Vera-Cruz, qui rappelle le style gothique, est particulièrement remarquable.

Considérée comme un joyau du XVe siècle en raison de la fusion des styles architecturaux, la Casa-Palacio del Conde del Águila est un bâtiment emblématique d’Arcos que nous pouvons également visiter lors de notre passage dans la ville. Le mélange des styles gothique tardif et mudéjar en fait un monument de grande valeur architecturale.

À Arcos, d’autres bâtiments témoignent de la coexistence de différents styles architecturaux. La Basílica Menor de Santa María est le temple le plus ancien de la municipalité qui, ayant été en construction pendant six siècles, abrite des styles tels que le gothique, le baroque et le plateresque. Sa façade principale est un mélange de gothique tardif et d’élisabéthain, et à l’intérieur, la plan du salon est également de caractère éminemment gothique. Elle comporte trois nefs de même hauteur, séparées par des piliers circulaires qui soutiennent des complexes voûtes en croisée d’ogives étoilée. Dans le même style, il y a une peinture murale.

Un autre exemple clair de la fusion des styles dans un même bâtiment est l’église de San Francisco, construite grâce aux donations de Beatriz, duchesse de la ville. Après avoir servi d’école de la Propaganda Fide et avoir été soumise aux confiscations de Mendizábal, seulement l’église reste debout. L’église se compose d’une nef centrale à laquelle sont rattachées trois chapelles de styles différents, notamment baroques.

Descubre más

À visiter

Route Ornithologique

De nombreuses espèces d’oiseaux ont choisi la région de la Sierra de Cádiz comme habitat permanent ou temporaire. Les conditions climatiques et orographiques ainsi que

Leer más
À visiter

Route Sportive

L’emplacement du Pueblos Blancos offre une grande variété d’activités de plein air. Les municipalités, situées dans la région de la Sierra et pour partie dans

Leer más
À visiter

Route romaine

Cadix n’a pas échappé à la domination de l’Empire romain depuis son arrivée dans la province au 1er siècle de notre ère. Aujourd’hui, de nombreux

Leer más