Pueblos Blancos

 

La municipalité de Puerto Serrano, située entre le système subbétique et la rivière Guadalete, est l’une des étapes de la Route des Pueblos Blancos. La ville possède une riche diversité de sites archéologiques, ce qui en fait une attraction touristique intéressante. Point de départ de la Voie Verte de la Sierra, Puerto Serrano est une ville au charme particulier et dont la diversité touristique répond à tous les goûts.

La situation géographique de Puerto Serrano, sa proximité avec la rivière Guadalete, son emplacement stratégique en tant que zone frontalière et lien entre les municipalités, ont conduit à l’installation des premiers villages dans la région.

Découvrir

GASTRONOMIE
FESTIVITÉS LOCALES
ROUTES
PATRIMOINE HISTORIQUE

Patrimoine Historique

Hôtel de ville

Le bâtiment qui abrite l’ hôtel de ville de Puerto Serrano présente des caractéristiques typiques de l’architecture contemporaine, avec une façade structurée en deux parties. À l’intérieur, on trouve différentes salles pour les procédures administratives, une salle plénière et mairie.

Place Carlos Cano

L’un des lieux les plus emblématiques de la ville est la Place Carlos Cano, au cœur du vieux quartier. Le nom a été donné en reconnaissance de l’auteur-compositeur-interprète originaire de Grenade, une référence démocratique pendant la transition espagnole. La place conserve l’essence de l’époque nasride avec son orangerie et ses fontaines.

Place de la Constitution

Située à l’une des extrémités de la rue principale de la municipalité, la Place de la Constitution est devenue l’un des endroits les plus fréquentés de Puerto Serrano. Sa proximité avec des lieux tels que le centre sportif et la piscine municipale, le cabinet médical et le siège de la police locale a fait de cette place l’un des endroits les plus importants de la ville.

Église de Sainte María Magdalena

L’Église de Sainte María Magdalena est devenue le temple religieux par excellence. De caractère humble, elle présente un style architectural néoclassique, bien qu’elle ait certaines touches des premières étapes du baroque. Elle se présente comme un bâtiment à trois nefs, à double façade et à tour avec un beffroi, abritant les chapelles du Tabernacle, du Baptême, le maître-autel et des toiles baroques à l’intérieur. C’est le point de départ des stations de pénitence du Santísimo Cristo de la Buena Muerte et de la Virgen de los Dolores.

Moulin de Siré

Le Moulin de Siré était à l’origine un couvent de carmélites fondé dans la première moitié du XVIIIe siècle. Au fil du temps, la vocation religieuse du bâtiment s’est transformée en une vocation industrielle, devenant un moulin à huile. La façade et le plan au sol sont le résultat d’un mélange de styles baroque et néoclassique. Il est actuellement considéré comme un bien d’intérêt culturel par le Département de la Culture du Gouvernement Régional d’Andalousie.

Le Indiano

Le Indiano est une ferme de près de 300 hectares située sur la Voie Verte, consacrée à la culture de légumes, de légumineuses et d’autres produits. Il existe d’autres bâtiments à proximité du ‘cortijo’, comme d’anciennes installations d’élevage, une ancienne ferme et une petite usine.

Village de Pozo Amargo

Un total de 24 maisons privées composent le village de Pozo Amargo, qui appartient à la municipalité. Bien que certaines d’entre elles aient été détruites ou abandonnées, la chapelle en l’honneur de la Virgen de la Inmaculada Concepción et une école publique ont été préservées. Pozo Amargo est également le site des anciennes stations thermales, qui ne sont plus en activité.

Place Miguel Rodríguez Rivera

La Place Miguel Rodríguez Rivera est un espace urbain de la ville, situé dans une zone pleine d’orangers. L’hôtel de ville est situé ici et c’est le cadre choisi pour les célébrations du réveillon du Nouvel an.

Ermitage de l’Almendral

L’emplacement de l’ Ermitage de l’Almendral offre les meilleures vues de la municipalité. Elle se trouve à proximité du site funéraire préhistorique, mais on peut également visiter les vestiges des occupations médiévales. Le temple est construit en l’honneur de Sainte María Magdalena, patronne de Puerto Serrano, bien qu’il ait servi à l’origine de nécropole. C’est dans la grotte du même nom que l’icône a été cachée pendant la Guerre d’Indépendance, jusqu’à ce qu’elle soit retrouvée et ramenée à la municipalité. Selon la tradition orale, un berger a entendu parler du sainte patronne et, en creusant dans les buissons, a trouvé une grotte où se trouvait la sculpture. Aux abords de l’Ermitage se trouve un système de couloirs qui traversent l’intérieur de la colline.

Nécropole de la Fontaine de Ramos

La nécropole de Fuente de Ramos est une série de sites funéraires mégalithiques datant respectivement de l’Âge du Bronze et de la période nasride. Situés dans des grottes artificielles, les sites funéraires de Fuente de Ramos ont été creusés il y a environ 3.000 ans. Profitant des cavités naturelles, les proches étaient enterrés dans des structures rappelant les panthéons. À l’entrée, les murs verticaux en calcaire ont été utilisés pour sculpter des portiques colossaux.

Place d’Andalousie

La Place d’Andalousie est située à l’entrée de la ville, là où se termine l’Avenue de Cadix. Cet espace urbain a récemment intégré un moulin à eau à sa structure, en hommage aux anciennes méthodes utilisées par ses habitants pour obtenir de la farine. Dans ses environs, on trouve des bâtiments tels que la bibliothèque municipale, le bureau des médias, le tribunal de paix, la caserne de la Garde Civile et un centre de jour pour les personnes âgées.

  • Nature
  • Routes

Nature

Zone de Récréation La Toleta

La Zone de Récréation La Toleta est l’un des espaces verts de la municipalité, situé sur la Route des Voies Vertes. Il s’agit d’une plaine, proche de la rivière Guadalete, où il y a du mobilier pour les barbecues et les repas en plein air. L’emplacement permet la possibilité de pratiquer quelques activités sportives et de faire du camping, avec une autorisation préalable de la mairie pour ce dernier.

Rivière Guadalete

Dans les environs de Puerto Serrano se trouve la zone naturelle de la rivière Guadalete, où marais et dunes fusionnent, formant un espace idéal pour la nidification des oiseaux migrateurs et la floraison d’espèces uniques de flore et d’arbres.

Voie Verte de Puerto Serrano

La Voie Verte de Puerto Serrano consiste en une ligne ferroviaire non utilisée et adaptée au transit des personnes et des véhicules non motorisés. L’ancienne gare ferroviaire de Puerto Serrano a été restaurée pour devenir un restaurant et un hébergement touristique, offrant l’expérience unique de passer la nuit dans une halte.

Routes

Route Puerto Serrano-Toleta

La Route Puerto Serrano-Toleta fait également partie de la Voie Verte. Le parcours, d’une longueur de 9 kilomètres, passe par El Indiano et les moulins proches de la ville, ainsi que par divers tunnels.

Colline Castellar

La Colline Castellar est située au sommet d’une colline, d’où il est possible d’observer le cours de la rivière Guadalete. Elle servait de zone de contrôle du passage naturel formé par la vallée du Guadalquivir et l’Atlantique. On peut y voir des vestiges de la fin de l’Âge du Bronze et de la période romaine.

Route Toleta-Coripe

La Route Toleta – Coripe vise à mettre en valeur l’environnement naturel de la zone de loisirs de La Toleta. Sur son parcours, il passe par La Angostura, une cavité provoquée par l’érosion de la rivière. L’itinéraire s’étend sur 15 kilomètres, qui ne peuvent être parcourus qu’à pied, et dont la majeure partie est une montée régulière.

Le Chaparral

La zone d’El Chaparral se distingue par les vestiges préservés d’une villa romaine, ainsi que par une sculpture du dieu Atis.

Route Toleta-Pesebrillos

La Route de Toleta-Pesebrillos, longue de 4 kilomètres, prend la direction de « La Nava » pour atteindre « El Morisco » et se dirige ensuite vers « Los Pesebrillos ». Le retour se fait par la Voie Verte, plus précisément par l’un des côtés de la rivière Guadalete.

Route Toleta-Zaframagón

Les randonneurs peuvent profiter de la route Toleta-Zaframagón, qui est parfaitement balisée sur la Voie Verte. L’itinéraire présente un grand attrait naturel grâce aux paysages du Parc Naturel de Zaframagón.

Route Puerto Serrano-Zaframagón

Une des routes les plus populaires auprès des cyclistes est la Route Puerto Serrano – Zaframagón. Il s’agit d’un itinéraire qui ne comporte pratiquement pas de montées, mais des irrégularités, et qui offre une vue panoramique unique depuis le Rocher.

El Indiano

El Indiano est un itinéraire circulaire de plus de 8 kilomètres sur la Voie Verte. Un parcours idéal pour le cyclisme, qui fait également partie de l’itinéraire du Rallye Voie Verte et du Championnat de VTT.

Sentier Toleta-Cañuelo

Le sentier Toleta-Cañuelo mène à l’Ermitage de la Gloire, en passant par Pulpitillo. D’une longueur de 6 kilomètres, il peut être fait en une heure et demie et est de difficulté moyenne.

Festivités Locales

Taureau de l’Eau-de-vie

Le Taureau de l’eau-de-vie, considéré comme le premier lâcher de taureaux dans la péninsule, est une fête qui coïncide avec le nouvel an. Le parcours, d’environ 500 mètres, passe par la rue Pedro Sanz, qui est décorée et préparée pour l’occasion. L’origine du nom de cette fête vient des bouteilles d’alcool qui étaient laissées le long de la rue. Bien que cet événement remonte au XIXe siècle, il n’a pas réussi à échapper à la censure de la guerre civile et n’a été récupéré que lors de la transition démocratique qui a suivi.

Pèlerinage de Sainte Magdalena

Le Pèlerinage de Sainte Magdalena, patronne de Puerto Serrano, a lieu le 22 juillet. Plus de 150 ans de tradition font de cet événement l’un des plus populaires du calendrier local. Pendant trois jours, les habitants de Puerto Serrano font la fête en l’honneur du sainte, qui est emmenée à l’Ermitage de l’Almendral.

Rencontre des Amis du Cheval

La Rencontre des Amis du Cheval est un événement local qui se tient à la mi-octobre et qui, depuis sa première organisation il y a plus de dix ans, a acquis une renommée régionale. Après une visite de Puerto Serrano et de la Voie Verte, des courses et des gymkhanas sont organisés pour animer la journée.

Carnaval

L’arrivée du mois de février apporte avec elle la célébration du carnaval de Puerto Serrano. Il a atteint son apogée au début des années 90, bien qu’il existe des preuves de sa célébration plus tôt. Lors du premier week-end, la parade des enfants ouvrira le programme le vendredi matin. Le même jour, la « Fallita » a lieu à la Maison de la Culture, où des groupes locaux et ceux des municipalités voisines animent l’après-midi. Le samedi soir, vous pourrez assister à différents spectacles musicaux et aux premiers prix du concours du Théâtre Falla. Tout ceci est précédé par le discours d’ouverture, prononcé par une célébrité ou un habitant de la ville. La célèbre dégustation du dimanche, connue sous le nom de « Chaciná Popular », est le point culminant de la première semaine de carnaval.

Foire et Fêtes d’Août

Ses origines remontent à 1839 en tant que foire au bétail, jusqu’à aujourd’hui où elle est devenue l’une des festivités les plus attendues par les « policheros ». Elle se déroule entre la deuxième et la troisième semaine d’août et dure cinq jours, du mercredi au dimanche. L’éclairage du champ de foire, accompagné par le groupe de musique local « Gailín », inaugure cette fête. Le même soir, la Nuit du Flamenco a lieu. Le deuxième jour du festival, le défilé des géants et des grosses têtes et le lâcher du Taureau de Feu complètent les activités de la matinée. À l’occasion de l’hommage à la femme Polichera, la « Gran Paella » est organisée dans le stand municipal, qui précède les jeux populaires tous les après-midi.

Fête des Chandelles

La ville de Puerto Serrano fait ses adieux à l’année avec sa traditionnelle Fête des Chandelles, qui éclairent la nouvelle année sur la place de la mairie. Feux d’artifice, musique et champagne accompagnent les habitants de la commune toute la nuit.

Gastronomie

GASTRONOMIE

Puerto Serrano dispose d’une énorme variété de plats typiques, préparés avec des produits locaux de haute qualité, qui constituent un menu traditionnel adapté à tous les goûts et à la saveur unique. Ainsi, on trouve des recettes telles que le lapin en sauce, le fameux ragoût de tagarninas, les œufs en sauce, la soupe brouillée aux asperges et aux pommes de terre, les ‘cabrillas à la tomate et les escargots en bouillon. Les pâtisseries de Puerto Serrano comprennent les ‘tortas de hornazo’, les beignets aux miel, les ‘pestiños’, les ‘poleás’ et les gruau au miel.

Que faire

Puerto Serrano

Zone de Récréation La Toleta

La Zone de Récréation La Toleta est l’un des espaces verts de la municipalité, situé sur la Route des Voies Vertes. Il s’agit d’une plaine, proche de la rivière Guadalete, où il y a du mobilier pour les barbecues et les repas en plein air. L’emplacement permet la possibilité de pratiquer quelques activités sportives et de faire du camping, avec une autorisation préalable de la mairie pour ce dernier.

Puerto Serrano

Voie Verte de Puerto Serrano

La Voie Verte de Puerto Serrano consiste en une ligne ferroviaire non utilisée et adaptée au transit des personnes et des véhicules non motorisés. L’ancienne gare ferroviaire de Puerto Serrano a été restaurée pour devenir un restaurant et un hébergement touristique, offrant l’expérience unique de passer la nuit dans une halte.

Puerto Serrano

Rivière Guadalete

Dans les environs de Puerto Serrano se trouve la zone naturelle de la rivière Guadalete, où marais et dunes fusionnent, formant un espace idéal pour la nidification des oiseaux migrateurs et la floraison d’espèces uniques de flore et d’arbres.

Puerto Serrano

Nécropole de la Fontaine de Ramos

La nécropole de Fuente de Ramos est une série de sites funéraires mégalithiques datant respectivement de l’Âge du Bronze et de la période nasride. Situés dans des grottes artificielles, les sites funéraires de Fuente de Ramos ont été creusés il y a environ 3.000 ans. Profitant des cavités naturelles, les proches étaient enterrés dans des structures rappelant les panthéons. À l’entrée, les murs verticaux en calcaire ont été utilisés pour sculpter des portiques colossaux.

Puerto Serrano

Ermitage de l’Almendral

L’emplacement de l’ Ermitage de l’Almendral offre les meilleures vues de la municipalité. Elle se trouve à proximité du site funéraire préhistorique, mais on peut également visiter les vestiges des occupations médiévales. Le temple est construit en l’honneur de Sainte María Magdalena, patronne de Puerto Serrano, bien qu’il ait servi à l’origine de nécropole. C’est dans la grotte du même nom que l’icône a été cachée pendant la Guerre d’Indépendance, jusqu’à ce qu’elle soit retrouvée et ramenée à la municipalité. Selon la tradition orale, un berger a entendu parler du sainte patronne et, en creusant dans les buissons, a trouvé une grotte où se trouvait la sculpture. Aux abords de l’Ermitage se trouve un système de couloirs qui traversent l’intérieur de la colline.

Puerto Serrano

Place Carlos Cano

L’un des lieux les plus emblématiques de la ville est la Place Carlos Cano, au cœur du vieux quartier. Le nom a été donné en reconnaissance de l’auteur-compositeur-interprète originaire de Grenade, une référence démocratique pendant la transition espagnole. La place conserve l’essence de l’époque nasride avec son orangerie et ses fontaines.

Comment s’y rendre

Puerto Serrano est une municipalité située entre la Cordillère Subbétique et la rivière Guadalete. Elle se trouve à 105 kilomètres de la capitale de Cadix et constitue le point de départ de la Vía Verde.

Depuis Séville, l’itinéraire le plus recommandé est celui de la A-376 et de la A-375.

Depuis Cadix, prendre l’autoroute AP-4, puis la A-382 et enfin la Carretera d’Antequera ou la A-384.

Depuis Jerez de la Frontera, suivre la A-382 et la Carretera de Antequera ou A-384. 

Depuis Malaga, prendre la A-357 et continuer sur la route d’Antequera ou la A-384. 

Depuis Ronda, l’A-374 puis l’A-284 est le moyen le plus rapide de se rendre à Puerto Serrano.

Comes dispose d’une ligne de transport vers Puerto Serrano depuis Jerez de la Frontera, Cadix et Ronda. Sur leur site web, vous trouverez toutes les informations sur les différents itinéraires. 

Dans cette zone
0
ROUTES
0
BELVÉDÈRES
0
HÉBERGEMENTS
0
RESTAURANTS

Hébergements

Restaurants

Découvrir Puerto Serrano